Bijoux

Médaille militaire : définition et conditions d’attribution


Conçue pour récompenser les actes des soldats et sous-officiers, la médaille militaire est une décoration emblématique de la France. Elle est troisième dans l’ordre de préséance, après la Légion d’Honneur et l’ordre de la Libération. Cette dernière n’étant plus décernée, la médaille militaire est la deuxième médaille la plus prestigieuse que l’on puisse encore obtenir.

Dans cet article, découvrez l’histoire de la médaille militaire, son fonctionnement ainsi que les conditions pour l’obtenir.

Pourquoi et comment la médaille militaire a-t-elle été créée ?

Instituée en 1852 par Louis-Napoléon Bonaparte, la médaille militaire a été créée dans le but de récompenser spécifiquement les soldats de rang et les sous-officiers. En effet, à cette époque, les récompenses militaires étaient quasiment réservées aux officiers.

Inspirée de l’ordre de la Couronne de fer d’Italie (créée par Napoléon 1er), cette décoration vise ainsi à honorer les militaires ayant fait preuve d’une grande bravoure.

dragoparis

Source : Pixabay

Toujours à l’époque, la médaille militaire offrait également une rente annuelle de 100 francs-or, versée à vie. Cela assurait à l’ancien combattant de subvenir aux besoins de sa famille.

Qui fabrique les médailles militaires ?

Comme toutes les décorations françaises, les médailles militaires sont frappées par la Monnaie de Paris ainsi que par des fabricants privés. Parmi les plus anciens artisans, on peut citer la Maison Drago Paris. Fondée en 1920, cette entreprise propose des médailles militaires de haute qualité, conçues en argent doré.

Pour en savoir davantage, cliquez sur le lien suivant : https://www.dragoparis.fr/medailles-militaires/principales-decorations-militaires/medaille-militaire

Quelles sont les conditions d’attribution de la médaille militaire ?

La médaille militaire est décernée pour des services militaires exceptionnels. Parmi les différents motifs d’attribution, on peut citer :

  • La citation à l’ordre de l’armée
  • Une blessure de guerre
  • Un acte de bravoure ou de dévouement
  • Être engagé dans l’armée depuis au-moins 8 ans

Environ 2 800 militaires reçoivent la médaille militaire chaque année, et près de 160 000 militaires vivants – actifs ou retraités – sont titulaires de la médaille.

Quel est le fonctionnement de la médaille militaire ?

Comme la Légion d’Honneur et l’ordre du Mérite, la médaille militaire est administrée par la Grande Chancellerie.

Contrairement aux ordres nationaux et ministériels, la médaille militaire n’inclut aucun grade. Par conséquent, tous les décorés sont placés sur le même pied d’égalité. Cette décision s’inscrit dans la même logique que cette médaille qui, dans l’héroïsme du militaire, ne fait aucune différence de rang.

Comment est décernée la médaille militaire ?

La médaille militaire est décernée sur proposition du ministre des Armées, avec l’avis du conseil de l’ordre de la Légion d’Honneur. La proposition est soumise au président de la République, qui prend la décision finale et signe le décret d’attribution.

Les promotions ont lieu deux fois par an : en avril pour les militaires d’active, et en novembre pour les militaires de réserve ainsi que les anciens combattants.

Quels sont les avantages de la médaille militaire ?

Entourée de prestige, la médaille militaire est une récompense hautement symbolique. Elle honore celui qui la reçoit.

À l’instar de la Légion d’Honneur et de l’ordre du Mérite, la médaille militaire n’ouvre pas droit à de réels avantages financiers. Ceci dit, les filles, petites-filles et arrière-petites-filles des décorés peuvent étudier dans les prestigieuses maisons d’éducation de la Légion d’Honneur.