OH

Son soutien-gorge en guise de gilet pare balle


Au brésil, une femme tient un commerce à Belem, quand soudain une fusillade éclate dans la rue. Elle se retrouve en plein devant un des hommes armés qui n’hésite pas à lui tirer dessus.

Pourtant la femme se relève, constate un trou de balle, se palpe, ressent une douleur, mais pas une goutte de sang ne coule.

C’est son soutien-gorge, plus précisément la baleine, qui lui sauve la vie ! Incroyable ! Pour Ivete Medeiros, Dieu lui-même lui a sauvé la vie. Son mari qui était présent n’en revient toujours pas.