OH

On tire mais on tue pas hein !


Aux USA, un retraité a mis au point un procédé qui s’installe sur le canon d’une vraie arme à feu : un objet apparemment en plastique muni d’une grosse boule.

Pour les policiers éventuellement : quand un policier tire à balles réelles après avoir pris soin d’enclencher « Alternative » (c’est son nom déposé sur le brevet), la balle vient se loger dans la grosse boule et continue jusqu’à atteindre sa cible, mais ne peut rentrer dans la chair.

Un tir de sommation : c’est en fait un coup pour rien qui va quand même faire très mal mais ne tuera pas le fugitif par exemple. Soit il se laisse arrêter par la police, soit celle-ci tire cette fois à balles réelles.

Pourquoi pas, mais le tazer et le flash ball alors que deviennent-ils dans tout ça? Ce n’est encore qu’au stade de projet d’équiper les policiers, qui en fonction de la situation, décideront s’ils mettent ou non « Alternative » au bout de leur canon !

Explications (en anglais) dans la vidéo !